[aérographe] encore des questions 😁

Hello les aérographeurs !

Je viens moi aussi avec ma petite question sur le sujet des aérographes. J’ai lu un peu les sujets récents et moins récents d’ici (dont celui de @Donpi) mais j’avais une question un peu précise à poser…

Mon père avait acquis il y a un bon moment déjà un zéro paasche V. Je n’ai plus la référence exacte mais ça ressemble exactement à ça :

paashe

paashe_200

On s’en était un peu servi pour faire des camos sur des véhicules de la garde impériale pour Warhammer 40K et quelques véhicules eldars aussi. Mon père l’a ensuite utilisé sur quelques maquettes mais sans plus. On en avait pas tiré une très grande satisfaction, les résultats ayant été un peu aléatoires.

Le truc, pour m’être fait la main un peu dessus, c’est que j’ai envie de lui faire deux reproches :

    1. on a un petit compresseur bas de gamme sans cuve. Outre le bruit, j’ai l’impression qu’il galère à fournir une pression constante et que ça ne facilite pas du tout la gestion de la pression avec la gâchette. Du coup on a tendance à être presque toujours à fond pour que le flux soit constant.
    1. Il s’agit d’un aérographe par aspiration.

J’ai le sentiment que ces deux « défauts » n’en font pas un mauvais aéro mais le rendent difficile à maîtriser et compliquent tous les aspects déjà délicats de l’aéro et notamment la fameuse dilution…
Et donc ma question ; est-ce que, avec ma faible expérience, j’ai perçu les bonnes choses et qu’un changement de matériel pourrait créer une vraie différence ou bien est-ce que je devrais persister pour tenter d’en tirer le meilleurs ?

Notez que cette question tombe comme par hasard environ un mois avant mon anniversaire… :sweat_smile:

Merci d’avance pour vos conseils.

++

3 J'aime

1 mois avant ton anniv ?!?!?
Alors c’est claire faut un nouveau aérographe.
Évident.
Limpide.

Sinon sérieusement, je parle avec le peux d’expérience que j’ai.
Il me semble que ces mini compresseurs sans cuve peinent à donner plus de 1 bar avec un débit d’aire suffisant.

Dans mon cas, le compresseur à vraiment été décisif. Au risque de me mettre les pros à dos, je dirait même que le compresseur est plus important que le pistolet.
Après un bon pistolet ça gâche rien au contraire.

En fin de compte ce qui compte c’est le plaisir. Si tu n’en a pas avec ton matériel et que tu as les moyens de le remplacer, fais le. :stuck_out_tongue:

Voilà un résumé de ma courte expérience avec les aérographes:

Résumé

J’ai possédé 4 aérographes au cours de ma vie:
1er :
Il y a 20 ans, je l’avais acheté pour peindre une carrosserie sur une voiture RC. Il avait coûté dans les 100€ et c’était le moins chère que j’avais trouvé. C’était aussi une aspiration. Je n’avait pas de compresseur, j’utilisais des bombes d’aire comprimé. Je n’ai jamais réussis à en faire quoi que ce soit. Et la voiture s’est retrouvé avec un peinture à la bombe noir toute simple.

2ème :
Il y a ~10 ans, c’était pour ma copine de l’époque qui voulait l’utilisé pour du nail art. C’était une chinoiseries à 50€ avec un petit compresseur électrique sans cuve dans les ~30€. C’était pas facile à utiliser, et j’ai tout mis à la poubelle suite à l’utilisation d’une peinture métallisée qui l’a bouché à mort.

3ème :
Il y a 29 jours, un noname avec un compresseur à cuve de 3 littres qui fait 42Db, a peine plus de bruit qu’une conversation.
Le set à coûté dans les 200€. Là ça a commencé à être cool.

4ème :
Il y a 24 jours, un Harder & StenBeck Evolution. Juste le pistolet.
Depuis c’est que du plaisir. Je sent mon skill s’amélioré à chaque utilisation.
Mon seul regret c’est de ne pas avoir pris un Infinity.

3 J'aime

Alors oui, c’est ton compresseur qui chie. Non, l’aspiration ne complique pas du tout la dilution : c’est la même.

Comme déjà dit, un compresseur avec une cuve, c’est essentiel. Pour le reste : « practice makes perfection ».

2 J'aime

Bonjour,

Le fait que ton aéro soit un « aspiration » n’est pas en soi un défaut. C’est vrai que le paramètre dilution a son importance. Tu auras plus de mal avec une peinture épaisse avec ce genre d’outil. Mais utilise t’on de la peinture épaisse pour nos figurines ou nos maquettes … ???
Le principe de distribution de la peinture impose également un travail avec une pression assez élevée, et c’est vrai que là, selon ce que tu veux, ça risque d’être compliqué de descendre la pression en dessous d’un certain seuil, que tu devras déterminer avec quelques essais.
Donc, il est indéniable que si ton compresseur n’assure pas, d’une part une pression suffisante et, d’autre part, une pression continue, ça complique singulièrement les choses.
Je pense que si tu l’associes avec un compresseur digne de ce nom, je veux dire par là, avec une cuve, tu vas vite voir la différence.
Le système par aspiration a aussi un « défaut », c’est que c’est plus difficile de faire une reprise qu’avec un par gravité. La peinture retombant au fond du godet, il lui faut un « certain temps de réaction » avant de pshitter. Pour reprendre un trait selon sa finesse, ça peut être rock n’ roll !

Par contre, il possède aussi quelques qualités comme la possibilité de faire pivoter le godet. Ca permet des angles de pulvérisation que tu n’auras jamais avec un par gravité, ou alors en prenant le risque de déverser ta peinture sur l’établi. Et je ne parle même pas d’un travail avec l’aéro à la verticale.
Si tu as plusieurs godets, tu peux changer ceux ci à volonté, ca qui permet de travailler plusieurs peintures consécutivement sans passer par les phases de nettoyage entre chaque teinte.
Si tu a le bon matériel et un peu de temps pour le prendre en main, tu pourras en tirer certainement de bonne choses
Bien sûr ce n’est que mon avis et il n’engage que moi.

1 J'aime

C’est sur qu’un aéro à gravité avec un bon compresseur ça va changer. (tu peux déja voir ce que donne l’aéro actuel avec un compresseur de meilleur qualité qui a une meilleure pression)

Je conseille toujours le même compresseur, c’est celui que j’ai et également d’autres du forum dont @ElemenT
Compresseur Aerographe Professionnel Fengda FD-186

L’indispensable kit (pratique pour purger et pour tenir son aéro pendant qu’on fait une pause ou qu’on rempli le godet)

Et pour l’aérographe tu as un premier prix sympa

et un modèle avec plusieurs aiguilles

5 J'aime

Tiens j’ai le même compresseur aussi ^^

Cela dit dans ta liste de matériel, il manque le masque qui est tout aussi important bien qu’il influe pas dans le qualité du travail.

2 J'aime

Merci à tous pour vos réponses :pray:

Déjà je vois que la réponse sur le compresseur fait l’unanimité. Du coup je me dit qu’il faut peut-être que je traite le sujet en deux temps.
Donc je vais déjà partir sur le compresseur proposé par @Vendetta (si en plus vous êtes plusieurs à l’avoir et à en être satisfais, je ne vais pas chercher plus loin).

Ça me permettra de voir l’évolution et de refaire quelques tests avec l’aéro de mon père. De là je verrai si je me fais plaisir avec un nouveau pistolet ou si le paasche V peut finalement m’apporter satisfaction (et au pire je trouverai bien d’autres idées pour mon anniv, j’en manque rarement :innocent:).

@Donpi tu as raison pour le masque. Je suis déjà équipé pour pouvoir travailler le bois, avec filtre et tout, indispensable.

3 J'aime

Oui après le masque si besoin un 3M pour pulvérisation suffit amplement sachant qu’on peint pas une voiture ^^

3 J'aime

@Nohcelf J’ai vais faire un peu de pub pour un site que je préfère à Amazon et sur lequel tu trouveras de très bon produits dont ce compresseur en promo!

1 J'aime

En effet, merci @nastydede pour le tuyau.

Du coup je lorgne sur celui où la boîte est légèrement abîmée (perso je m’en fou). C’est un FD189. A priori c’est la même chose que le 186 dont vous m’avez parlé mais capable de monter à 6 bars. Vous pensez qu’il peut y avoir des contraindications sur ce modèle où je peux y aller ?

1 J'aime

Ben comme ça tu pourras repeindre les volets de la maison, ou regonfler les pneus de la voiture !!! :joy:

2 J'aime

3 bars suffisent pour ça :slight_smile:

1 J'aime

En fait j ai le 189 4 et 6 bar. C est la pression dans la cuve. Avoir 6 bar ça prend un bon moment avec ce petit compresseur.

En vrai je suis toujours sur 4 bar. C est le meilleur rapport bruit/temp de charge/temps d utilisation.

Mais sérieusement prends celui qui te fait plaisir. L important c est la cuve et le bruit.
La pression au final en sortie du pistolet, t es entre 1 et 2 bar.

3 J'aime

Et voilà, compresseur FD-189 et boîte de nettoyage commandés chez Oupsmodel, merci @nastydede pour le lien :wink:.

Je pique l’aérographe à mon père en y passant ce soir et je vous fais un retour quand j’aurai pu tester les deux ensemble. Merci encore à tous pour vos retours rapides et éclairés :pray:.

++

3 J'aime

@Nohcelf avec plaisir! Désolé pour ton porte monnaie :grin:

2 J'aime

Re,

Alors me voilà déjà avec un premier retour. J’ai bien reçu le compresseur et clairement ça fait une différence. J’ai fait quelques tests ce weekend et le réglage facile de puissance et le flux d’air constant apportent un réel confort. J’ai réussi à pré-ombrer mes figurines pour le défi d’avril.
J’ai quand même eu quelques crachottis ou des dilutions un peu trop fortes mais je sens qu’il s’agit plus d’expérience que de la qualité ou du type d’aero.

Du coup petite question, est-ce que certains d’entre vous utilisent des diluants / nettoyants spécial aéro et si oui, lesquels et avez-vous vraiment fait une différence avec des médiums classiques ou « artisanaux » pour la qualité de vos dilutions ?

++

Moi j’utilise du diluant Vallejo, ou parfois du GSW. Au minimum à 50%, même avec de la peinture « Air ».
Et du cleaner Createx.

Et parfois du « Flow improver » Vallejo avec parcimonie. Et de l’eau aussi.

En gros, je mélange de l’eau et du diluant, puis j’ajoute la peinture, et la dilution est d’au moins 50%.

Je n’utilise jamais de medium « classique » pour l’aéro, parce que. Non, non, pas d’autre raison : parce que.
Et jamais testé des trucs artisanaux non plus : il existe des trucs tout faits qui fonctionnent, du coup je n’ai pas envie de me prendre la tête à trouver une formule efficace…
Mais les produits commerciaux ont fait leurs preuves ! ^^

1 J'aime

Hello,

Tu as fait tes essais avec ton aéro à aspiration ?

Pourles diluants, je ne travaille qu’avec des acryliques Tamyia et Gunze, et je dilue à l’alcool à bruler. Pas sur que ça t’aide, mais voilà.

1 J'aime

Oui oui, j’ai fait mes tests avec l’aéro à aspiration. Et j’ai le sentiment que les problèmes que j’ai rencontré venais vraiment de la peinture ou des mélanges que j’ai utilisé, d’où ma question sur vos mixtures :wink:

Quant à moi, je prends du medium airbrush Army Painters.

Dans les grandes lignes à 50% que ça soit avec du Citadel, Vallejo ou Army Painters.
Avec les air Citadel je suis plutôt à 25%.

Mais en fait j’essaies de me faire à la texture plutôt qu’au chiffres.
Car d’un pot à l’autre la peinture peut être plus ou moins épaisse bla bla bla.

J’ai l’impression qu’on est plusieurs a s’être mis à l’aéro en même temps ^^

1 J'aime