[Avis] Warhammer Quest: Blackstone Fortress


#1

Nouveau concept de sujet sur le forum, les tags [Avis] regroupent les impressions des membres de la communauté sur des jeux auxquels ils ont joué plusieurs parties. La différence avec les avis que vous pouvez trouver sur le net, c’est que vous connaissez plus ou moins les goûts de chacun des membres et du coup vous pouvez vous faire un meilleure idée de si oui ou non le jeu pourrait vous plaire.

Warhammer Quest: Blackstone Fortress

Warhammer Quest: Blackstone Fortress, de Games Workshop sorti en 2018, est un jeu d’aventure dans lequel les joueurs vont explorer la forteresse noire à la recherche d’archéotechnologie et d’artéfacts puissants.


#2

Lors des mes premières explorations j ai trouvé le jeu trop simple et les mécaniques basiques (simple et basique quoi).

Puis le jeu s est avéré plus punitif d un coup … je me suis penché sur ma team et j ai cherché des complémentarités entre les perso.

Et là: wouhaou le jeu se révèle vachement plus dense, et des aspects qui me semblaient gadgets se sont avérés stratégiques quand le niveau de difficulté augmente (gestion de l’initiative certains perso étant à jouer vite d autre a la fin du tour)

Les gros +
Les figs
L univers
Les mécaniques

Les -
Parfois les comportements adverses vers par IA peuvent être idiots
Pourrait s averer un peu répétitif a la longue


#3

Pour ma part je n’ai pas accroché, mon avis après 2 parties chez un ami (donc peut être à prendre avec des pincettes) :

Je ne trouve pas le jeu fluide, la gestion individuelle de chaque ennemi via un tableau de comportement est assez lourde et rarement adaptée à la situation.

Côté tactique j’ai eu le sentiment d’être dans un hack & slash. J’avance, je tape, je tire.

Le côté répétitif du jeu m’a fait pensé au farming dans World of Warcraft.

Les missions ne m’ont pas fait l’effet d’une grande variété, les maps changent, mais en gros c’est “ramasse tes objos et bars toi” les petites scénettes en dehors des maps reposent beaucoup trop sur l’aléatoire.

Bref content d’avoir résisté à un achat compulsif, même si je dois reconnaître que les figurines sont magnifiques !

Dans ma petite ludothèque à jeu plus ou moins équivalent, je préfère de très loin un space hulk ou un zombicide, beaucoup plus stratégique, fluide et varié dans leurs missions.


#4

Je voulais attendre d’être plus avancé dans le jeu pour donner mon avis (je n’ai pas encore lancé un seul bastion). Au final, il me semble avoir, au bout de 10 heures de jeu, assez d’éléments pour pouvoir me faire mon idée.

Matériel

La boite énorme est bien remplie, le matériel est abondant.
Les figurines sont magnifiques, très détaillées.
Les tuiles sont de bonne qualité, mais pas au niveau de SH. J’aurais aimé de légers reliefs sur les tuiles pour marquer les couverts…

Rangement

Pas le début d’un insert pour ranger les cartes. Rien pour ranger les figurines (qui sont sur grappes)
Il faut aménager sa boite. Et même après ça, toutes les tuiles de tailles et de formes différentes ne facilitent pas le rangement.

Mise en place

La mise en place est longue, il y beaucoup de dés, de tokens et de tas de cartes différents à sortir.
Le jeu prend beaucoup de place, il vaut mieux avoir une grosse table.
Le fait d’avoir les tuiles non-numérotées nuit à la fluidité du jeu lorsque l’on met en place un combat.

Direction artistique

C’est clairement le point qui m’a donné envie d’investir dans BF. Tout est cohérent.
Les personnages (hostiles ou explorateurs) sont charismatiques et variés. C’est simplement le jeu qui me donne le plus de plaisir à peindre (il faut dire aussi que j’ai peu d’expérience).
Les tuiles sont assez originales et permettent de mettre en place des plateaux magnifiques.
Les cartes sont bien illustrées.

Gameplay

Le but du jeu est de récolter des indices afin de trouver les bastions puis la crypte secrète.
Le Gameplay se divise en plusieurs phases.
La phase d’exploration, la phase de précipice.
Durant la phase d’exploration, on alterne les combats et les défis (4 de chaque)

Le gameplay des combats est assez nerveux. Même si les premières parties sont un peu lourdes, avec la pratique ça s’enchaine de plus en plus vite.

Le gameplay est entièrement axé sur l’affrontement. Il faut gérer ses couverts, se mettre en embuscade etc…
L’activation se fait en fonction d’une piste d’initiative, on peut, avant le début d’un tour, modifier l’ordre d’activation avec des actions spéciales. Cette gestion de l’initiative est ce que j’aime le plus dans ce jeu. C’est très réussi.
Les ennemis sont gérés par une IA: On lance un dé, puis on se réfère à une table pour déterminer le comportement de chaque hostile (c’est très lourd quand on a de gros groupes, mais avec la pratique ça s’améliore).
Le problème, c’est que même avec ce système, on se retrouve parfois avec des actions inadaptées (rien de bien grave).

Durant le combat, il n’y a presque pas d’interaction avec le terrain. La seule possibilité et de fouiller pour espérer trouver un indice
C’est le gros problème du jeu. Même si les combats sont sympa, j’ai eu l’impression de les enchainer pour ramasser les pions objectifs. C’est du farming pur et dur, rien d’autre. Avant de pouvoir accéder à un bastion, il faut aller farmer les indices.
Même sans avoir jouer au coeur du jeu (Bastions et crypte), ça laisse le sentiment que la durée de vie et artificiellement allongée.

Au niveau des défis
On se retrouve avec de petits affrontements ou des mini-jeux où il faut souvent lancer des dés…
Je trouve qu’il n’y a pas trop d’intérêt.

Phase de précipice
On achète des objets pour faciliter les prochaines expéditions. Il n’y a presque pas d’équipement. L’évolution des personnages est limitée.

TOTAL:Bon jeu

Le jeu est magnifique, les figurines sont variées, les poses sont dynamiques.
Les combats sont très plaisants avec de nombreux choix stratégiques.
Le gros défaut est la répétitivité et le manque de narration qui donne une sensation de farming.