[Campagne] Warhammer Quest - Le jeu d'Aventures


#1

Bienvenue dans Warhammer Quest - Le jeu d’Aventures. Un jeu impitoyable ou les héros les plus braves trouve la mort à la moindre erreur.

Ici vous allez suivre l’épopée d’un Nain Brise-Fer, d’un Prêtre-Guerrier, d’une Forestière et d’une Sorcière Flamboyante.

Le but n’est pas de vous détailler toutes les actions mais plutôt de vous conter une aventure narratives basé sur ce qu’il se passera pendant les tours de jeux.

Je ne suis pas un grand connaisseur du fluff de Warhammer donc les puristes soyez indulgent. Je ferais au gré de mon imagination.

L’installation :

20190428_203511-01

Les personnages :

20190428_203712-01

La Campagne “incursion en Averland” est composé de 10 scenarios. Cinq sont entièrement créé par la communauté et disponible sur BGG et les 5 autres sont ceux de la boite de base.

Je vous laisse le soin de consulter l’article de Dice sur notre site préféré. https://colorfulminis.com/campagne-averland-campagne-warhammer-quest-jeu-de-cartes/



Un sujet pour les réunir tous et dans le forum les lier !
#2

Hello j ai acheté le jeu pas cher il y a peu … je n ai pas encore testé, c etzit prévu a mon retour de vacances donc suis très intéressé par cette campagne !!! Go on :slight_smile:


#3

Petite modification je ne jouerai que les 5 scénarios de la boîte de base. Je n’ai pas le temps de préparer tous les éléments disponible sur bgg. Trop de découpage à faire :slight_smile:

La campagne joué sera “Une Alliance précaire”

Alors que l’alliance des hommes, des elfes et des nains luttent sans merci pour repousser les hordes de peaux vertes à travers le Col du Feu Noir, une étrange note fut trouvé sur le cadavre d’un commandant Orc.

La note ne se résume qu’à une simple phrase qui pourrait se traduire simplement par : “Retenez les le plus longtemps possible, la ville de Schompf sera bientôt entre nos mains.”

La ville de Schompf situé à seulement deux jours de cheval est d’une précieuse aide pour le front. Elle apporte un effort de guerre considérable et serait une perte catastrophique.

A peine informé les leaders de chaque faction se rassemblèrent à huit clos.

Il fut décidé qu’il était impossible d’envoyer un trop grand nombre, la situation ici ne le permettait pas. Et puis si l’information trouvée disait vrai, il serait préférable de miser sur la discrétion.
Un petit groupe de 4 serait choisis parmi les meilleurs de chaque faction. Tous avec leur propre spécialité mais parfaitement complémentaire.

La faction humaine proposa deux champions tandis que les Nains et les Elfes en recommanderent un chacun.

Ainsi le groupe fut formé.

Goren Grimdigger le Brise-Fer, Ulric Lutz le Prêtre-Guerrier, Vesedri la Forestière et Arda Mair la sorcière Flamboyante, partirent au beau milieu de la nuit en direction de la cité de Schompf avec pour seule instruction de découvrir ce qui si trame et d’y mettre un terme.


#4

Première aventure - Une Odeur Putride.

Voilà deux jours que le groupe voyage à dos de cheval vers la cité de Schompf il fait nuit noire et une pluie battante tombé depuus des heures lorsqu’au loin Vesedri remarqua des lueurs presque imperceptible.

Voyez au loin, nous sommes presque arrivés dit Vesedri en s’adressant à ses compagnons

Laissez moi prendre la tête répondit Ulric, nous sommes en plein milieu de la nuit, les gens du coin sont assez méfiant. Notre groupe est assez atypique, laissez moi parler au garde nous entrerons plus facilement.

Moins d’une heure plus tard le groupe se trouvait à quelques dizaines de metre de la porte de la cité, menant leurs montures par la bribe .Ils avaient jugé qu’il serait inopportun d’arriver au grand galop.

images


#5

Tenant fermement leur position devant les portes de la ville deux gardes se trouvaient la. L’un d’eux s’avança d’un pas en voyant l’étrange groupe s’approcha.

Halte la ! leur lançat-il Que venez vous faire ici à cette heure si tardive.

Ulric engagea la conversation.

  • Bonsoir camarade je suis Ulric Lutz Prêtre Guerrier au service de Sigmar et de l’Empire. Mes camarades et moi voyageons depuis deux jours depuis le Col du Feu Noir. Nous laisserez vous pénétrer l’enceinte de la cité pour nous reposer ?

  • Passez votre chemin, refusa le garde, il y a pas de place pour les étrangers ici.

  • Soyez raisonnable répondit Ulric, nous ne cherchont pas les problèmes, juste une bonne nuit de repos.

Le garde se fit un peu plus menaçant :

  • je vous ai dit de déguerpir cria-t-il en pointant son hallebarde en avant.

  • Nous ne partirons pas l’ami. Est tu sur de vouloir nous affronter tous les 4 ? Regarde bien derrière moi.

Le Garde jetta en rapide coup d’oeil derrière le Prêtre-Guerrier.
Vesedri avait bandé son arc en un instant prêt à décocher une flèche entre les deux yeux du garde. De petites flammes crépitaient dans les mains d’Arda et Goren faisait tourner le manche de sa hache entre ses mains.

Ulric reprit :
Laisse nous passer, personne ne saura que c’est toi qui nous a ouvert et en contrepartie tu auras la vie sauve.

Le garde hésitant regarda son acolyte qui n’osait pas bouger. Il recula d’un pas et toca tois fois du bout du manche de sa hallebarde dans porte en massive derriere lui. La porte commença à s’ouvrir grinçant lourdement.

Le garde reprit :

  • Mille excuses Messire, c’est que j’ai reçu l’ordre de ne laisser rentrer personne la nuit tombé.Hesitant quelques instant, le garde continua d’une voix plus basse : Il se passe d’étranges choses. Il y a une lune de ça les plus jeunes tombèrent malade et les anciens les suivirent dans la tombe. Nous avons blâmé une troupe de carnaval itinérante aux moeurs dénichées, supposant qu’elle était à l’origine d’une nouvelle épidémie. Ils furent tous executés et mis au bucher sans que cela n’aporte une solution au probĺème. La ville est au bord de l’effondrement, personne ne sait ce qu’il se passe.

Ulric se tourna vers ses compagnons. Tous avez compris que la note retrouvée disait vrai et que quelques chose de sombre se traimait dans la cité de Schompf.

Arda s’adressa au garde :

  • Si vous n’avez pas de pistes il doit y avoir des rumeurs qui courent.

  • Il y a bien Jod le ratier qui raconte a qui veut l’entendre qu’il y a une odeur particulière, encore plus particulière que d’habitude, provenant des égouts. Si ça vous intéresse vous le trouverez à la taverne sur la place centrale de la basse cité. Il y sert de nuit. Le reste des villageois est trop terrifié pour en parler, ils ont peur d’attraper le mauvais oeil.

  • Merci pour ces informations reprit Ulric, nous allons passer un endroit où passer la nuit à présent.

Le groupe s’avança vers la porte entrebaillée abandonnant les deux gardes sur place Et pénétrèrent dans la cité de Schompf.


#6

Le groupe laissa leur chevaux aux écuries à l’entrée, les braves bêtes méritaient bien un peu de repos.

“Pourquoi n’pas leur avoir dit qu’on était la pour les aider, grommela Goren, ça aurait été plus simple pour entrer.”
“Nous devons rester discret et ne faire confiance à personne répondit Ulric.”
“Encore un nain avec plus de muscles dans les bras que dans la tête.”
“Y’a pas de muscle dans la tête rétorqua Goren.”
Vesedri soupira et ne releva pas le manque de connaissance de son compagnon d’infortune, après tout ce n’était qu’un nain.

“Remontons la rue principale, proposa Arda, nous finirons bien par trouver la taverne.”

Alors qu’il remontait en direction du centre, le groupe pouvait entendre des râles et gémissements de douleur. La pluie semblait se calmer.

Arrivé sur la place centrale, le groupe n’eut aucun mal a trouver la taverne. Situé sur la gauche de la place, le bâtiment était bien éclairé , la porte grande ouverte. Habituellement un joyeux brouhaha s’élevait de ce genre d’endroit, mais ici, c’était étrangement calme.

“Ne perdons pas de temps, s’exclamât Goren, j’ai soif !”

La bande s’avançât et pénétrât dans la taverne non s’en jeter un coup d’œil aux alentours, il se devait être prudent.

Une fois a l’intérieur, il découvrirent qu’il a avait pourtant des clients. L’ambiance était maussade, sans musique, sans conversation. Peu a peu, les personnes se mirent a dévisagé nos quatre héros et des chuchotements se faisaient entendre par ci par là.

https://vignette.wikia.nocookie.net/fossworld/images/b/b9/Bgang.jpg/revision/latest?cb=20161008094053

“Ces pauvres gens murmura Arda, nous devons intervenir au plus vite, la ville risque de sombrer dans le chaos d’ici peu”

“Allons voir le tavernier, il saura nous dire qui est Jod reprit Ulric.”

Il fut interrompu par une voix a quelques mètres d’eux.

“Qu’est ce que vous me voulez ?” dit timidement un jeune garçon

"N’ai crainte mon garçon, nous souhaiterions te parler de l’odeur que tu as pu sentir près des égouts répondit Ulric.

Jod changea instantanément de regard.
" Vous voulez dire que vous m’croyez dit il"

“Allons discuter dehors répondit Ulric”

Le groupe sortit sur le pas de la porte. Goren bougonnant qu’il n’avait rien à se mettre dans le gosier.

Jod leur contât son histoire. Il était ratier la journée, et de son métier il était amener à chasser le ras dans les pires endroit de la ville. Il y a quelques jours alors qu’il était proche des égouts a l’orée de la ville il a aperçut une “chose” drapée dans une cape noire entre dans les égouts, intrigué il la suivit discrètement.
Quand il pénétra dans les égouts, une odeur le saisit. Jod était pourtant habitué à la puanteur, mais celle-ci était différente, c’était une odeur putride.
Courageusement il avança un peu dans le tunnel de brique. La forme avait disparu, mais au loin la grille qui empêchait l’accès au égouts semblait fermée. Au bout d’une dizaine de mètres Jod remarqua un trou de 2m de diamètre environ, creusé à même la paroi qui s’enfonçait dans le sol sur la droite, un tunnel qui ne devait pas être la. Il s’approchât un peu plus, l’odeur devenait plus forte. C’est sûr ça venait de la !
En tendant l’oreille, Jod cru discerner plusieurs voix criardes venant de plus bas. N’étant plus de tout rassuré et ne voulant pas se retrouver nez à nez avec quelques créatures dangereuse, Jod s’enfuit à toutes jambes.

“Depuis je ne cesse d’essayer d’alerter les gens, mais tous ont bien trop peur de tomber malade, poursuivit Jod. Vous avez l’air de fort guerrier, vous allez nous aider ?”

“Nous ferons notre possible répondit Ulric.” Il se tourna vers ses amis. " Quelle genre de créature allons nous rencontrer"
“Pourvu qu’ca soit du Gobelin à massacrer s’enthousiasma Goren” ?
“Un point sur lequel nous somme d’accord Nain lui lança Vesedri.”
“Pouvez vous nous conduire ce tunnel secret demanda Arda en s’adressant à Jod.
" Sans problème répondit Jod, mais je ne vous accompagnerais à l’intérieur. Je ne suis pas de taille à affronter des… gobelins” Il frissonna à cette idées.
"Il nous faudra des torches également, peux tu nous en fournir ? " demanda Ulric.
“Ça c’est pas un problème répondit Jod” Il disparu a l’intérieur de la taverne puis revint quelques minutes plus tard avec quatre torches.

“En avant !” s’écria Jod en prenant la tête de la marche.


#7

Jod mena le groupe le groupe a travers les ruelles sombres de la cité. Il connaissait la Basse-Cité comme sa poche et en quelques minutes seulement ils avait rejoint l’entrée des égouts.

“C’est ici !” leur indiqua Jod en pointant du doigt une arche dans la muraille entourant la cité. “Faut que j’ retourne à la taverne, le patron va encore me crier dessus. Bonne chance et restez en vie”. Jod tourna les talons et repartit à vive allure.

“Restez la, je vais inspecter l’entrée” leur annonça Vesedri. Elle s’élança sans un bruit et en quelques foulées, elle se retrouva dos à la muraille qu’elle longeât usqu’a l’entrée des égouts. Elle tendit l’oreille mais aucun bruit suspect ne vint l’interpeller. Elle fit signe au trois autres qui la rejoignirent en suivant le même chemin.

L’entrée des égouts donnait sur des escaliers qui descendait sous la ville. Le groupe de héros alluma des torches et s’engouffra dans la pénombre. Il descendirent les marches qui formaient simplement un demi cercle et débouchaient sur un long couloir.

L’odeur qui émanait était forte et particulière comme l’avait décrit Jod.

“Ca sent le Gobelin” annonca Vesedri.
“Tu arrives a sentir leurs odeurs, malgré la puanteur qui règne ici ?” la questionna Arda.
" Oui je peu pister n’importe quoi, c’est une de mes spécialité. Je peux vous affirmer qu’il a une odeur de Gobelin ici, et il y a une autre odeur bien distincte que je n’arrive pas à reconnaitre?" répondit Vesedri.

Le nain renifla d’un air incrédule, il ne semblait rien sentir de plus que cette désagréable puanteur mais rien de comparable à l’odeur des créature vertes.

"Avançons prudemment suggéra Ulric, le passage dérobé découvert par Jod doit se trouver un peu plus loin.

Effectivement le groupe tomba sur le trou creusé directement dans la terre derrière la brique et qui s’enfonçait encore sous le sol.
“Je passe devant, ces pourritures vont gouter à ma hache !” annonça Goren d’un air conquérant.
Le groupe s’engagea en file indienne et commença la descente. Quelques dizaines de mètres plus loin, le tunnel débouchait sur un autre couloir à nouveau en brique.


#8

Le chapitre narratif d’introduction est à présent terminé, on va rentrer dans le vif du jeu. Je trouvais dommage que pour ce jeu de Dungeon Crawler de qualité le background ne se résume qu’a 3 lignes de texte sur les cartes de quêtes. On ne sait pas comment cet improbable groupe s’est formé ni pourquoi il enquête sur cet étrange affaire dans la cité de Schompf. C’est bien entendu écrit sans aucune prétention, je vous partage juste ma vision de cette histoire et qui j’espère vous plait.


#9

Tour 1

Carte de quête :

Lieu a explorer : Tunnel Sinueux

"Bon ou est ce qu’on va maintenant ? questionna Goren “Il y a plein d’itinéraires possibles”.

Le groupe avait donc débarqué en plein milieu d’une sorte de galerie principale coupé en son milieu par un canal ou l’eau s’écoulait. Sur leur gauche deux escaliers se dressait de chaque coté, proposant deux embranchement chacun. Plus loin on pouvait distinguer d’autre ramification du réseau souterrain. Derrière eux un mur de plusieurs mètres de haut s’élevait.

“Bon ou est ce qu’on va maintenant ?” questionna Goren
“Nous devons agir vite. Séparons nous et inspectons ces 4 petits tunnels” indiqua Ulric en montrant les alcôves en haut des escaliers. “Ne vous éloignez pas trop. Soyons de retour ici dans quelques minutes Faite signes si vous trouvez quelques choses.”

Le groupe se séparait mais chacun trouva la même chose, des tunnels sinueux qui se ramifiaient, bifurquaient et revenaient en arrière. Un mauvais choix pourrait vite conduire au désastre et le groupe pourrait errer de nombreuse heures et perdre un temps précieux. Difficile de croire que c’était un réseau d’égout, ça ressemblait plus à un véritable dédale.

Tour 1 Goren :

Goren revenait sur ces pas quand il entendu des voix provenant du tunnel principal. Tous ces muscles se tendirent, un sentiment d’excitation le parcourut de haut en bas. Ce genre de voix, qu’il aurait pu reconnaitre n’importe ou. Des Gobelins ! Il détestait ça, encore plus qu’entendre un elfe chanter.

Il se rapprocha de la sortie le plus silencieusement possible. Il a aperçut, 2 ou 3 mètres sur sa gauche deux Gobelins qui discutait.

“Les tono son tous déchargé, cé fini” dis le premiet
“Grump s’ra fiair de nous” répondit le second
.
Goren le savait, il avait l’avantage. Il était en hauteur et les gobelins ne l’avaient pas remarqué. Alors qu’il allait sauter avec la ferme intention d’en tuer un sur le coup, Goren remarqua Ulric accroupi contre le mur de sa galerie, sur la rive d’en face.
Goren déçut, compris qu’il allez devoir partager ses proies. Ulric lui indiqua de prendre celui de gauche tandis qu’il prendrait celui de droite.
" A mort ! " hurla Goren en bondissant dans les airs, tenant fermement sa hache.

J’utilise l’action d’attaque Marche inexorable :

Je jette le nombre de dés blancs indiqué sur la carte + autant de dés noirs que d’ennemis engagés avec le personnage.
Dans le cas présent j’ai un gobelin engagé avec moi. Je choisis de ne pas engager d’ennemi et de faire seulement l’attaque. Je jette deux dés blancs et un noir.

Dans la précipitation Goren avait mal calculé son saut et de retrouva un peu cours. Son attaque trancha la chair du Gobelin au niveau du torse et du bras, mais pas assez pour l’achever. Le gobelin surprit poussa un hurlement de douleur tout en reculant de douleur.
Goren marmonnat une chose incompréhensible dans sa barbe. Peut-être se traiter il de bon a rien.
Il releva son bouclier et sa hache et s’avançait vers le gobelin grimaçant de douleur.


#10

Tour 1 Ulric.

Ulric sauta sur le second gobelin une poignée de secondes après Goren. Son marteau de guerre dressé bien haut.

Action d’attaque Fureur du juste

Je choisis d’incliner une autre carte action pour bénéficier d’un succès

Quand j’obtiens un symbole critique je relance le dé.

Le symbole de dégât sur le dés noir déclenche l’attaque ennemi qui peut m’infliger un dégâts. On réduit le nombre de dégâts reçus du nombre de bouclier sur les des blancs. Ici le gobelin ne m’inflige pas de dégât.

Le Gobelin, surprit de voir un nain atterrir tout proche de som comparse ne fit pas attention à Ulric.
De toute sa force le Prêtre-Guerrier abattit son marteau sur le crâne du malheureux gobelin qui s’effondra sur le coup.

“Besoin d’un coup de main Goren ?” Lanca ironiquement Ulric.
Le nain lui lança un regard noir avant de se reconcentrer sur sa cible.


#11

Tour 1 Vesedri

Pendant ce temps Vesedri suivait les couloirs qui se ressemblait et se croisaient. Elle suivait l’odeur des Gobelins qui devenait de plus en plus forte au fur et a mesure qu’elle avançait.

Action Exploration : Chasse d’Orion

20190506_072821-01

Je place 1 jeton exploration sur le lieu a explorer.
Ensuite je tire une carte donjon.

Au détour d’un tunnel, Vesedri se retrouva a l’entrée d’une nouvelle salle. Le sol de la salle semblait être jonché de richesses. La forestière allait pénétrer dans la salle quand des bruit métallique la surprirent.
Dans la pénombre elle pu distinguer un gobelin qui fouillé dans les décombre sur le sol.

“Raaaah, j’lai perdu, je sui sur qu’cé issi” se plaignit le Peau-Verte.

Je choisis de ne pas appliquer l’effet de la carte. Ensuite j’incline un ennemi dans les ombres comme le permet la carte d’exploration. Le but de la manœuvre sera d’empêcher l’activation de l’ennemi lors de la phases des ennemis.

Jugeant qu’il n’était pas utile d’affronter ce gobelin pour de futiles objets, peut être même inutilisable, Vesedri fit demi-tour et préféra rejoindre ses compagnons.
“Nous ne somme donc pas seul dans ces tunnels, il y a bien des gobelins et nous allons devoir les affronter” se dit elle.


#12

Tour 1 Arda :

Alors que Goren armait sa hache pour porter un second coup au gobelin, celui ci s’enflamma subitement. La créature voulut se jeter dans l’eau mais ses jambes lâchèrent et elle s’écroula. Son corps fumant était animé de spasmes, s’en était fini de lui.

Le nain resta les yeux écarquillés sans rien comprendre à l’étrange phénomène qui venait de se produire.
Ulric lui se mit a rire car il avait assisté à la scène sous un autre angle.

“Alors Goren, tu as du mal avec un seul peau-verte et tu voulais tous les massacrer !”

Interloqué le nain se retourna et découvrit Arda, un sourire moqueur au lèvre.

“Grumph, je faisait durer le plaisir” renchérit il.

Action d’attaque Boule de feu :
20190506_073504-01

20190506_073646-01


#13

Tour 1 Phase des ennemis

Aucun ennemi n’est capable d’être activé. Il n’y a qu’un seul ennemi incliné dans les ombres. Il ne se passe donc rien lors de cette phase.

Tour 1 Phase de lieu

Le lieu actuel m’impose de soit défausser 2 marqueurs de progressions, soit de générer un ennemie face caché dans les ombres.
Je n’ai qu’un seul marqueur de progression, je suis donc obligé de générer un ennemi.

Tour 1 Phase de Peril

Le Marqueur avance d’une case mais rien ne se passe.


#14

Tour 2

Lieu à explorer 1/6

Tour 2 Ulric

Vesedri rejoint ses trois compagnons et constata qu’ils ne s’étaient pas ennuyé pendant son absence.

“As tu découvert quelque chose ?” demanda Ulric en s’adressant à l’elfe.

" Ces couloirs sont emplis de créatures et je suis certaine qu’il n’y a pas que des Gobelins" les informa-t-elle

“Saurais tu nous guider à travers ce dédale, grâce à ton odorat ?” demanda le Prêtre-Guerrier.

“Je peux essayer, mais toute ces différentes odeur se mélange, il est difficile d’en trouver la source” répondit Vesedri.

“Je peux augmenter temporairement tes capacités” indiqua Ulric.

Le Prêtre-Guerrier ferma les yeux, baissa la tête et frappa le sol du Manche de son énorme marteau de guerre.

Action de soutien Lumiere de Sigmar.

20190507_074431-01

L’action soutien permet de cibler un héros (jamais celui qui lance le soutien) afin de lui faire bénéficier de succès. Le Héros ciblé devra choisir comment répartir les succès gagné a raison de deux succès maximum par carte

Je met deux succès sur la carte d’exploration et 1 sur l’attaque. J’en profite pour redresser la carte d’exploration.

Une aura lumineuse enveloppa l’elfe une fraction de seconde puis disparut.


#15

Tour 2 Vesedri.

“Mes sens… sont plus aiguisés” s’étonna l’elfe. “C’est comme si je pouvais distinguer toute les odeurs séparément, je peux nous guider à travers les couloirs. C’est par la” indiqua-t-elle en pointant su doigt un tunnel qui partait sur la droite un peu plus loin.

Action d’exploration Chasse d’Orion

J’ajoute les deux succès au lancé de dés.

20190507_074613-02

Sans une once d’hésitation la forestière s’élança au travers des galeries suivi des trois autres. D’un point de vue extérieur on aurait pu croire qu’elle connaissait à la perfection l’endroit. Elle tournait à droite et gauche enchaînant galerie et croisement.
Soudain elle se figea sur place. Dans un renfoncement du mur se trouvais un autel.

Je décide d’ignorer la carte

Exploration du lieu 7/6


#16

Tour 2 : Arda

Sans un mot, le serviteur de Sigmar s’approchât et fracassa l’autel d’un grand coup de marteau de guerre

“Continuons” dit il.

Mais Arda elle, était concentré sur autre chose et n’avait pas prété attention à ce qui venait de se passer. Depuis plusieurs minutes maintenant, elle en était sûre, quelque chose les suivait.

Elle avertit Goren qui était derrière elle mais n’avait rien remarqué. “Attention, quelques chose arrive !”.
Au même instant un bruit métallique qui se rapprochait rapidement.

Arda tendit rapidement la main vers la hache du Nain. “Flaming Axe of Rhuin” s’écria elle. Instantanément une Aura de feu entoura la hache de Goren.

Action de soutien : Attiser les flammes

Je choisis de positionner 2 succès sur l’action attaque du Nain et 1 sur l’action soin. Je redresse l’action d’attaque du Nain et il subit une blessure pour gagner un succès supplémentaire que je pose à nouveau sur le soin.


#17

Tour 2 : Goren

Une masse sombre surgit du croisement derrière eux. Sans réfléchir Goren chargea en criant “Uzkular A Urki Karaz Ankor”.

Action d’attaque : Marche Inexorable

Je peu engager jusqu’a deux ennemis. Il y en a actuellement deux dans les ombres dont un incliné. J’engage la carte face caché qui s’avère être un Orc.

20190507_231948-01

L’orc a 3 points de vie et 1 bouclier. Si je veux le tuer sur ce tour je dois faire 4 dommage, j’ajoute les deux jetons succès

L’orc chargea de sont côté également il était massif, au alentour des deux mètres. Le choc entre les deux combattant émit un grand fracas métallique qui résonna dans les couloirs. Le nain tituba en arrière et lâcha son bouclier, le bras pendant.
L’orc lui avait la hache du nain planté dans l’estomac et s’effondra sur le côté raide mort.

“Il m’a déboité l’épaule c’lui là, c’était un costaud” dit le nain.

*L’orc inflige 3 points de dégât au nain et reçoit 3 blessure également.


#18

Tour 2 : Phase des ennemis

Aucun ennemi capable d’attaquer, celui dans les ombres est incliné.

Tour 2 : Phase de lieu

Le compteur est a 7/6, je peux voyager vers le lieu suivant avant que l’effet de ce dernier ne se produise. Le voyage survient avant la phase de lieu.

Goren s’appuya sur la paroi la plus proche et dans un geste brusque se remit l’épaule en place.

“Cette fois on peux vraiment y aller” dit il.

Le groupe se remit en marche, Ulric et Vesedri en tête. Il arrivèrent rapidement dans une vaste salle aux multiples embranchements. Certains montaient, d’autres descendaient.

“Trouver le bon chemin va s’avérer difficile, l’effet de la bénédiction vient de se dissiper. Et surtout nous ne sommes pas seuls” annonça Vesedri.

20190508_152743-01

Au centre de la pièce, une créature était penché sur un corps sans vie.

'Une goule !" s’enquit Ulric

“… Et des rats” ajouta Vesedri.

Tour 2 Phase de péril

L’effet vert se déclenche

Le groupe s’apprêtait à faire face à ses nouveaux adversaires quand tout en coup, d’une des nombreuse entrée, surgit un gobelin grimaçant.
“Cé ché Grump, issi !”
Le gobelin agita une dague dégoutante de crasse et enchérit :
“Barré-vou, ou j’vou plant’ avé mon kouto !”

Le gobelin se rua sur le prêtre-guerrier en poussant un hurlement.

Fin du tour 2


#19

Petite précision sur ma façon de rédiger l’aventure.
Je joue d’abord le tour en entier avant d’imaginer le scénario. Il me faut un minimum de matière afin d’intégrer les événements qui compose l’aventure.

Garantie sans tricherie sur les jets de dés ou tirage de cartes. Même si ca prend pas mal de temps et d’investissement, c’est un exercice très intéressant qu de se plier au tirage des cartes pour imaginer un scénario.

N’hésitez pas à me donner votre avis ou votre ressenti sur l’aventure.


#20

Tour 3

Lieu à explorer : Escaliers déroutants

Tour 3 : Vesedri

En un éclair Vesedri esquiva d’une roulade les rats qui se précipitaient sur elle et décocha une flèche qui vint se loger dans l’epaule de Grump l’Odieux.
Le Gobelin couina et essaya de retirer la flèche.

“Voila une ouverture, saisit ta chance” lança-t-elle à Ulric"
Action de soutien : Veille de l’ombre

20190508_182926-01

Si des jetons succès apparaissent sans explication il faudra considérer qu’il y a eu un critique et que j’ai relancé le dé. Je ne mets que le résultat final

Je cible le Prêtre-Guerrier et l’état les deux jetons succès sur l’action puis redresse cette même action. Ensuite j’inflige une blessure à Grump