Peintures KIMERA

Je crée le sujet car je sais pas pourquoi je suis intéressé par ces peintures, mais j’aurais aimé avoir des avis de personnes du forum qui les utilisent, sur la difficulté d’utilisation, l’interet, la possibilité de n’utiliser que celle-ci pour un projet…

Merci d’avance pour le temps consacré ou non à répondre :grin:

7 J'aime

La même !

1 J'aime

Salut @nastydede !

J’utilise les Kimera depuis la fin de l’année dernière. J’ai hésité un long moment, sachant que je suis de la vieille école et que j’ai appris la peinture sur pitou à la force de mes erreurs et avec les peintures Citadel.

C’est en traînant mon désespoir de peintre (oui parce qu’on est des artistes, et que nous les artistes on revendique nos névroses inspirantes) sur Youteub que je suis tombé sur cette vidéo de Marco Frisoni où il fait un unboxing et une review du produit.

Du coup j’ai sauté le pas! Dans ma boîte se trouvait un petit dépliant m’expliquant quelques notions de base concernant cette gamme. En voici les points clés:

Chaque pot contient une peinture constituée de pigments pur, très fins et hyper concentrés (de 30 à 50%). Cela diffère des autres peintures car la plupart du temps une peinture est constituée de pigments colorés mélangés à des blancs, ou des noirs. C’est ce mélange initial qui crée des teintes crayeuses ou « sales » lorsqu’on les noircit ou éclaircit avec du noir ou du blanc. Dans le cas des Kimera, leur ajouter du blanc ou du noir fera varier leur luminosité et leur opacité, sans perdre en vibrance de la couleur.

Le concept des créateur de cette gamme n’est pas d’avoir des peintures prêtes à l’emploi « direct depuis le pot » mais plutôt d’offrir la liberté de pouvoir créer n’importe quelle couleur qu’on souhaite, grâce à la magie des mélange. Directement depuis le pot on aura la plus forte saturation possible, mais je vois trop de peintre faire ça (par exemple pour leurs NMM) et tous avoir les mêmes teintes hyper saturées et très reconnaissables.

Mon ressenti et mon expérience (courte) avec cette gamme maintenant:
Direct depuis le pot, et sans y ajouter une pointe de noir ou de blanc, c’est très dur à utiliser. En fait plus ça va plus je réalise que ce n’est pas prévu pour tout simplement!
Leur concentration très forte (mais alors vraiment très forte!) en pigments les rend juste magiques pour des lavis très dilués ou des glacis encore plus dilués. Elles agissent alors un peu comme des encres, pour peu qu’on maîtrise le geste et la technique. Il est possible aussi de les mélanger avec n’importe quelle autre gamme de peintures acryliques, et c’est là que ça devient assez génial! J’ai testé avec Citadel, Scalecolor Artist, Army Painter et Vallejo et les résultats sont cool!

Par exemple sur cette figurine, les ombres de l’armure de peau ont été ombrées grâce à de la Kimera mélangée dans ma teinte de base, pour garder une belle saturation (éviter que ça vire au gris):

L’orange des cheveux flamboyant de cette furie a été obtenu grâce à l’orange de Kimera:

Les carreaux du pagne ici sont peint entièrement à la Kimera (c’était mon premier essai avec), et le visage a été peint aussi uniquement à la Kimera en expérimentant les mélanges pour créer la teinte de peau voulue:

Ce ninja a été peint à la Kimera seule également:

Et enfin, le rouge de cette armure à la Kimera, car je voulait un contraste fort et vibrant avec la peau:

Voilà, ce sont les exemples les plus évidents. Mais désormais cette gamme est intégrée à ma manière de peindre, et j’explore et expérimente toujours plus! En fait ça m’a ouvert les yeux, l’esprit et la curiosité au monde de la couleur. Pas celle que les marques me vendent direct depuis le pot, mais celle qui me fait me dire: « tiens, j’aurais bien vu un poil de magenta dans cette couleur de peau pour donner plus de profondeur aux ombres des joues de ma fig » ou encore « il me faut mélanger du bleu dans mon orange pour le désaturer ici! ».

Pour finir, quelques astuces:

  • leur concentration en pigment les rend difficiles à utiliser pures pour du dégradé dans le frais.
  • elles ont un fini mat assez surprenant (mais genre plus mat que ça j’ai jamais vu)
  • selon la couleur utilisée on va avoir une peinture opaque ou au contraire avec le pouvoir couvrant d’une goutte d’eau. L’ajout d’une goutte de blanc ou de noir va immédiatement modifier l’opacité!

Voilà pour ma review perso des Kimera Kolors. Mon verdict final est que si tu veux progresser en peinture, découvrir et/ou explorer la théorie et le monde des couleurs et des mélanges, ainsi que changer de façon de bosser avec tes peintures (j’ignore ton parcours personnel de peintre, mais c’est particulièrement vrai si tu as des points communs avec le miens!) alors cette gamme te comblera.

Voià, des bisous pleints de peinture!!

17 J'aime

Bon retex, moi qui suis toujours en quête de nouvelles techniques expériences, je testerais volontiers.
Merci

1 J'aime

Hello,

Pareil pour moi, ce retour donne envie de s’y pencher.

Reste à trouver un dealer …

PS : @Horcharr sort de ce corps !!! @TheGentleman D’après ton expérience, que conseilles tu pour une palette de base ?

1 J'aime

Merci beaucoup pour cette review très complète!
En effet la vidéo de Marco m’avait motivé, comme celle de Vince Venturella.

J’avoue que tu me motives et me confortes dans mes peurs, car je maitrise encore mal la théorie et l’harmonie des couleurs et bien d’autres choses (c’est en peignant que l’on devient peintre :smiley: :writing_hand:).
J’aime bien expérimenté même si c’est pour faire un truc moche, au moins j’essaie et j’apprends de mes erreurs. Ce que j’aime c’est leur saturation et vibrance.
Bon du coup il va falloir que je me décide.

Encore Merci d’avoir pris tout ce temps pour répondre :pray:

1 J'aime

Merci pour le retour ;D

Le côté mono pigment est clairement le truc qui m’a fait regarder de plus près cette peinture, par contre pour réussir à acheter, là c’est clairement LE problème de cette gamme.

J’ose espérer que ça ne va pas aller en pire vu la conjoncture actuelle, notamment chimie, mais j’ai de gros gros doutes. :frowning:

2 J'aime

Jeremie Bonamant Teboul en vends sur son site.

http://www.figone.fr/kimera-kolors-pure-pigments-set/

2 J'aime

Oui car c’est out of Stock depuis un moment sur le site officiel

1 J'aime

Comme le dit @Korz c’est de retour sur figone, il y a même les deux autres sets, pour NMM et couleurs rouge/bleu historique si j’ai bien compris.

3 J'aime

Comme dis au-dessus, le site de Jeremie Bonamant en a en stock, Figone.

Et question palette, achete le set complet à 60 balles tu auras tout ce qu’il te faut du coup!

2 J'aime

Re,

Je suis allé voir le site, que je connais bien, et effectivement le set complet parait … ben complet quoi !!!

1 J'aime

Ben je connaissais pas et je cherchais aussi… C sent le cadeau je retiens les liens!

1 J'aime

Merci bien

Je suis étonné d’en voir là et surtout pas dispo sur d’autres sites…

Il m’avait semblé avoir lu il y a quelques jours une comm’ au sujet de relance de production de sets Kimera; je verrais bien :smiley:

1 J'aime

En fait Jeremie a fait en sorte de faire un stock en prévision de la rupture.
Parce que sur le site de Kimera, dès que c’est en vente tout part en une journée, les ventes sont internationales. Le site Figone est surtout connu des français, ça aide à éviter une rupture de stock trop rapide!

3 J'aime

Un grand merci pour ce retour très détaillé :slight_smile:

1 J'aime

Bon du coup j’ai craqué!

Je suis pas sur que j’en ai besoin au vu du nombre de peinture sur l’atelier mais pas grave, j’aime la peinture :grin:

7 J'aime

Je marque mes pots vallejo de la même manière :grin:

Bien chouettes ces peintures!
Je vais te piquer l’idée pour marquer les pots PA…

Bon je voulais m acheter ces peintures kimera car c est ce que je cherchais… Et ma femme est intervenu car elle m avait fait une surprise en m achetant des vallejo gamme color je crois. (C est en commande)

Alors moi qui suis dans la reprise depuis 3 ans avec du army painter et quelques citadel, je pose la question :

Vallejo color a l air fort en pigment mais on est loin des kimera je me doute ?

1 J'aime