[Technique] Peau en Fourrure avec ou sans encre?

Bonjour à tous,

étant débutant, je fais appelle à vos conseils!

Je me suis lancé sur la bande Untamed Beast de Warcry.
Plusieurs figurines ont des peaux d’animaux sur le dos.
J’aurai bientôt fini les aplats sur ces peaux mais je me pose 2 questions avant d’aller plus loin :

1°) Est-il plus intéressant de faire un aplat pas trop foncé, mettre une encre (j’utilise les Army Painter) puis repasser la première couleur d’aplat et une seconde plus clair pour faire les éclaircissements?

2°) Vaut-il mieux mettre directement un aplat plus foncé puis éclaircir avec 1 ou 2 couleurs plus claires sans mettre d’encre ?

Je préfère me renseigner avant de me lancer :smiley:

Voici les 2 cas :
Ici je pense qu’il n’y a pas eu d’encre

Et ici je pense que oui

2 J'aimes

Pour ma part, je te suggère, (surtout si tu débutes) la méthode 1. Elle te donnera un résultat efficace et rapide. Sur cette méthode je te suggère de faire tes éclaircissements en brossage à sec. Ça donne un super effet sur les fourrures.

La méthode 2 est valable mais pas tel que tu la présentes selon mon idée. C’est une méthode plus longue mais plus fine sur les dégradés si tu veux pousser ta peinture à haut niveau. Tu passes ta couche de base, puis tu viens ombrer tes creux avec un lavis plus foncé (voir deux pour affiner le dégradé de l’ombrage) puis tu viens passer (sans brossage) deux éclaircissements, tranquillou à la pointe du pinceau, relief par relief. Bien appliqué tu auras un dégradé très propre et un super rendu. Mais tu vas y passer 10 fois plus de temps que la méthode 1.

A toit de choisir. Mais vu que tu débutes, prend d’abord ton pied avec un bon encrage/brossage avant d’aller te casser la tête sur un beau dégradé ! :grin:

2 J'aimes

Le débutant que je suis va prendre le conseil pour débutant :smiley:

Merci !

Et n’hésite pas quelque soit la méthode à éclaircir plus des zones différentes. Cela apporte de la variété visuelle et rend plus naturelle la fourrure (comme fait dans la photo du bas où le bas de la fourrure est plus éclaircie que le haut)

1 J'aime

Pour ma part je suis d’avis que tu détermines déjà ce que tu cherches à obtenir en matière de peinture de figurines. Est-ce que tu veux à terme savoir peindre des figurines somptueuses digne d’être présentées à un concours de peinture ou est-ce que tu veux avoir des figurines correctement peintes pour aligner de jolies armées sur la table de jeu ? Parce que ces objectifs sont totalement différent et n’implique pas du tout la même application et surtout la même dépense de temps.

Je te conseillerai de mon côté de commencer par le plus simple pour la fourrure : couche de base, encrage et brossage à sec, ou même mieux couche de base, brossage à sec et encrage, parce que dans ce sens ça permet de mieux camoufler les imperfections d’un brossage mal maîtrisé avec l’encrage. D’une manière générale il est plus simple et rapide d’assombrir que d’éclaircir.

Commencer par faire du bon tabletop permet d’acquérir une bonne dextérité au pinceau et de la rapidité d’exécution. Par la suite si tu veux peindre des figurines de ouf tu aura déjà acquis cette maîtrise du geste qui est impérative ensuite pour travailler de façon artistique une figurine.

3 J'aimes

Merci pour vos avis éclairés!

Mon objectif est clairement de pouvoir jouer avec de belles figurines.
Donc de faire du « tabletop » tout en faisant de mon mieux !

Je ne fais pas de grosses armées à la chaine. Jamais plus de 10 figurines et elles sont toutes différentes.
Il n’y a que mon Zombicide que j’ai fais très rapidement et encore… avec quelques tests de temps en temps.

Je vais p-e tester la méthode que tu cites, mettre l’encre après le brossage à sec. Mais j’ai un peu peur que le rendu finale soit trop sombre.
Je suppose qui si c’est trop sombre à mon gout, il suffira de refaire un léger brossage à sec…

Sinon ce que je pensais faire :
1° Base
2° Encrage au « Strong Tone » ou « Dark Tone » (pour ne pas avoir 2 fois les mêmes fourrures si elles sont basés de la même couleur)
3° Brossage à sec teinte intermédiaire plus claire que la base
4° Brossage a sec plus léger d’une teinte encore plus claire (ivoir ou mommy « je ne sais plus quoi » d’Army painter)

Pour les fourrures, je te conseille (en mode basique) :

  • base
  • brossage(s) à sec
  • lavis (= encre)

Le brossage à sec peut donner un aspect poussiéreux à ta fig. En passant le lavis après, tu atténues nettement cet effet.

En mode avancé, tu peux tenter d’appliquer plusieurs bases plus ou moins claires sur des zones différentes afin d’obtenir des fourrures plus réalistes (bien sûr il faudra faire de même avec les brossages à sec).
57_resize_45
Ici j’ai appliquer 2 bases différentes :

  • gris moyen sur le corps
  • gris clair sur le ventre, museau, pattes

Tu peux aussi multiplier les couches de lavis pour créer des dégradés de nuances différentes.
41-1_resize_86
Ici 2 bases beige et beige clair, brossages à sec puis 3-4 lavis différents :

  • sepia partout
  • chair sur le corps
  • marron sur la moitié supérieure du corps
  • noir sur l’échine
5 J'aimes

Une petite matinée de libre, j’ai testé vos suggestions sur les fourrures…
En tenant compte des différentes remarques et conseils voici le résultat ci-dessous.
J’hésite juste à éclaircir encore une fois par un léger brossage à sec dans les tons les plus clairs.
(les figurines ne sont pas terminées, vous l’aurez remarqué :wink: )

Et une photo moins « zoomée » qui est un peu plus réaliste du visuel je trouve (et encore)

7 J'aimes

Moi je pense que ça suffit tel quel. ça rend nickel.
Si tu pousses trop les éclaircissements, la fourrure va capturer le regard, au détriment des détails intéressants de la figurine, qui eux méritent toute ton attention.
Rien ne t’empèche de remettre un léger coup de brossage à sec une fois la fig terminée, si tu trouves que ça manque de peps.

1 J'aime

Pas faux!

Encore merci!
Le résultat me plait ! et c’est bien ça qui compte :wink:

3 J'aimes

Visuellement ça fonctionne bien :+1:

1 J'aime